ORL générale
Epistaxis

L’épistaxis ou saignement de nez est une pathologie extrêmement fréquente, le plus souvent bénigne et dont les causes sont multiples.

Le nez possède un réseau vasculaire riche développé aux dépens de branches de l’artère sphéno-palatine (confère photographie) et des artères éthmoïdales ce qui explique la fréquence des saignements notamment au niveau de la partie antérieure (tâche vasculaire de Kisselbach). La majorité des épistaxis proviennent de cette zone muqueuse et sont la conséquence d’un traumatisme mineur ou d’une fragilité vasculaire.

Les épistaxis sont en général peu abondantes et répétées et peuvent bénéficier d’une prise en charge en consultation par une cautérisation.

Dans de rares cas, les épistaxis peuvent être liées à une inflammation chronique de la muqueuse nasale, à une poussée tensionnelle, à des malformations vasculaires ou à une pathologie tumorale bénigne ou maligne.

Il est donc nécessaire devant des saignements répétés de consulter un ORL qui pourra définir la prise en charge la plus adaptée.

Dans certains cas, l’épistaxis est abondante et ne cède pas spontanément à la compression. Dans ce cas elle nécessite une prise en charge urgente avec réalisation d’un tamponnement (méchage).

Conduite à tenir en cas d’épistaxis :

Réalisation d’un mouchage doux afin d’éliminer les caillots qui entretiennent le saignement.

Mettre la tête en avant.

Comprimer le nez pendant 10 minutes en pinçant fermement celui-ci entre le pouce et l’index.

En cas de persistance du saignement : Consulter un médecin.